Journée mondiale contre la Sclérose Latérale Amyotrophique

on .

         Bien peu de monde connaît la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), quelques uns ont entendu parler de la maladie

de Charcot, il s'agit d'une seule et même maladie très invalidante et pour laquelle la recherche est encore balbutiante.                                                                                                         
La SLA est une maladie  chronique du système nerveux central, dégénérative non contagieuse à évolution progressive. Elle est due à l'atteinte des neurones moteurs du cerveau et de la moelle épinière, touchant ainsi la partie du système nerveux responsable du contrôle des muscles squelettiques. Un traitement réellement convaincant n'a pour le moment été mis au point à cause de la méconnaissance de son origine. Elle a été identifiée vers 1880 par le Professeur Jean Martin Charcot, le père de la neurologie moderne. La Sclérose Latérale Amyotrophique est aussi une maladie neuromusculaire irréversible. Elle touche environ 8 000 patients en France, avec 1 000 nouveaux cas par an et environ 500.000 personnes dans le monde. Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, la motricité, la parole ou encore la déglutition vont devenir de plus en plus difficiles.
Ce silence mérite de continuer à être brisé tant que rien n’aura été trouvé pour apporter une guérison et une éradication de cette maladie qualifiée par l’Organisation Mondiale de la Santé comme l’une des plus cruelles au monde. Pour que l’espoir demeure envers et contre tout, l’ARSLA (Association de Recherche sur la Maladie de Charcot/SLA) se mobilise depuis 1985. Plusieurs années de combats multipliées ayant permis de faire reconnaître les urgences liées à cette maladie évolutive dans l’accompagnement des malades et de faire avancer la recherche.
Les trois lettres SLA ont une signification précise qui permet de mieux comprendre ce qu'est cette maladie :
•    Le S pour "sclérose" correspond à un durcissement,
•    Le L pour "latérale" car elle s'attaque au côté de la colonne vertébrale,
•    Le A final de "amyotrophique" indique une privation de nutrition des muscles.                       
Le 21 juin a été choisie comme date de journée mondiale pour cette maladie, en signe d’espoir à une prolongation de vie pour les personnes atteintes par cette affection. Il s’agit du jour le plus long de l’année.


Copyright © 2014 Programme National du Développement de l'Activité Pharmaceutique - Tous droits réservés