Démolition du marché de médicaments contrefaits à Adjamé-Roxy

on .

 

Depuis le Mercredi 3 mai 2017, une  opération de destruction du « marché  Roxy»,

marché de vente illégale de médicaments pharmaceutiques a démarré avec l’aide des policiers et gendarmes.

Situé dans la commune d’Adjamé, précisément dans le grand marché, ce marché représente « 30% des ventes de médicaments en Côte d’Ivoire et est la cause d’une perte de 40 à 50 milliards de francs CFA (76 millions d’euros) dont plus de 5 milliards destinés à l’Etat, selon  le Dr Parfait Kouassi, ancien président de l’ordre des pharmaciens de Côte d’Ivoire.

 

Copyright © 2014 Programme National du Développement de l'Activité Pharmaceutique - Tous droits réservés