Revues sectorielles des projets 2016 du C2D

on .

Suite a l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés (I-PPTE)

le 26 juin 2012, la Cote d’Ivoire a bénéficié d’un allègement de sa dette vis-à-vis de la France d’un montant de 2500 Mds FCFA. Une partie de ce montant, soit 600 Mds FCFA a fait l’objet d’annulation sèche et 1900 Mds FCFA ont été affecté au financement de projets de développement par le biais d’un mécanisme de refinancement par dons des échéances de dettes dues, appelé « Contrat de Désendettement et de développement (C2D) ». En effet en décembre 2012 et 2014, des Contrat de Désendettement et de développement (C2D) ont été signé entre la Cote d’Ivoire et la France d’un montant cumulé de 1 151,25Mds FCFA qui couvre six (6) secteurs de concentration (Education-Formation -Emploi, Santé, Agriculture- développement rural- biodiversité, Développement urbain- Eau- assainissement, Infrastructures de transport et Justice), des appuis budgétaires et un fond pour les études et le pilotage.

C’est ainsi que des ateliers d’examen des rapports d’activités des projets suivi de la réunion du CTB-C2D (Comité Technique Bilatéral du C2D) ont eu lieu du lundi 10 avril au vendredi 14 avril 2017 à Abidjan en vue d’élaborer le rapport annuel 2016 de mise en œuvre du C2D et faire des revues sectorielles sur l’état d’avancement des projets.
Objectif général : Améliorer les conditions de mise en œuvre de C2D

Il a été question pour les objectifs spécifiques de :
-passer en revue la mise en œuvre des activités effectuées au cours de l’année 2016 et des années antérieures ;
-faire un diagnostique de l’état d’avancement des projets des 1er et 2ème C2D ;
-examiner les conditions de montée en puissances des projets de 2ème C2D ;
-mettre en relief les éventuels écarts par rapport aux attentes et actualiser les prévisions de décaissement 2017 ;
-enfin, tirer les leçons de a revue sectorielle 2015 pour mieux anticiper les difficultés éventuelles et faire des
propositions en vue de les surmonter eu d’en atténuer les effets.

Les participants conviés à cet événement sont :
Secrétariat technique de la C2D, Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, la Primature, la Présidence de la
République…

Copyright © 2014 Programme National du Développement de l'Activité Pharmaceutique - Tous droits réservés