Supervision de 05 régions sanitaires des acteurs utilisant l' application e-sigl

on .

      Le système d'information en gestion logistique (SIGL) mis en place en Côte d'Ivoire

depuis 2007 était jusqu’en 2015 entièrement manuel. Les solutions électroniques existantes sur le terrain étaient des solutions ponctuelles, isolées nécessitant que les données soient ressaisies d'un système à l’autre. Ainsi, l’absence d’outil électronique conséquent constituait une menace pour les opérations de la chaîne d’approvisionnement. Plus de 60 % des rapports papier actuels n’étaient pas soumis à temps, la précision des données et la motivation des agents de santé à se conformer au système papier étaient peu satisfaisantes. Afin de renforcer la production d’information et les prises de décisions relatives aux questions logistiques, il était nécessaire d’automatiser le SIGL. Ainsi l’approche retenue a préconisé l’implémentation du logiciel « e-SIGL » qui est une version personnalisée de «OpenLMIS ».
De ce faite en Juin 2015, 21 acteurs ont été formés comme formateurs dans le but de conduire et d’évaluer la formation des utilisateurs sur le logiciel e-SIGL,sans aucune assistance.De plus 318 sites clients de la Nouvelle PSP qui ont été formés au cours de 20 ateliers du 25 Avril au 14 Octobre 2016 avec l’appui de SCMS, du Fonds Mondial et de l’UNICEF ont commencé à utiliser l’application et enregistrent régulièrement des données dans la plateforme e-SIGL. Cependant, pour renforcer l’utilisation correcte de l’application par les prestataires des sites clients, il s’avère nécessaire de faire une supervision de ces sites afin d’apprécier les difficultés de la mise en œuvre et coacher les prestataires.
C’est dans ce cadre que le PNLS en collaboration avec la DIIS et avec l’appui financier du Fonds Mondial a organisé des missions de supervision du 20 au 24 Mars 2017 dans 05 régions sanitaires des acteurs utilisant l’application e-SIGL.                                                                 

L’objectif général était de Superviser les utilisateurs du logiciel e-SIGL des structures sanitaires.                                                                                                                                        
les objectifs spécifiques retenus a cet effet fut de:
•    S’assurer de la saisie effective et correcte des rapports commande dans l’application e- SIGL
•    Superviser les utilisateurs sur l’autorisation des rapports dans e-SIGL
•    Superviser les utilisateurs sur la génération des rapports dans e-SIGL
•    Coacher les Pharmaciens Régionaux, à l’utilisation de l’application e-SIGL
•    Coacher les utilisateurs sur le contrôle de la qualité des données dans e-SIGL
•    Recueillir les difficultés rencontrées par les prestataires lors de l’utilisation de l’application par
les acteurs ;
•    Elaborer un plan de résolution des problèmes (PRP).

Rappelons que le« e-SIGL » est un système électronique qui implémente les principes fondamentaux des systèmes logistiques de santé à savoir la réquisition et l'allocation. Son adaptation pour répondre aux besoins de la Côte d'Ivoire a nécessité du paramétrage et des développements spécifiques.

Copyright © 2014 Programme National du Développement de l'Activité Pharmaceutique - Tous droits réservés